Aller au contenu

Bill Gates se considère comme très gentil en comparaison avec Elon Musk et Steve Jobs


Bill Gates, fondateur de Microsoft, s’est récemment décrit comme un patron plus détendu que ses homologues de la tech.

Après avoir reçu le prix Peter G. Peterson Leadership Excellence du Economic Club of New York, Gates a évoqué Elon Musk et Steve Jobs.

Leçons de l’innovation

Le modérateur a questionné Gates sur les leçons apprises pour instaurer une culture d’innovation chez Microsoft.

Cofondateur avec Paul Allen en 1975, Gates a souligné l’importance de la réflexion sur l’intensité nécessaire pour diriger des entreprises innovantes.

Comparaison avec les titans de la tech

Gates a mentionné Elon Musk et Steve Jobs, déclarant que ces leaders poussaient peut-être trop fort.

Il a plaisanté en se décrivant comme « très gentil » en comparaison.

La relation entre Gates et Jobs, de l’alliance à la rivalité, a stimulé des innovations chez Microsoft et Apple.

Malgré des périodes de rivalité, Gates a exprimé son respect pour Jobs après sa mort en 2011.

LIRE   Comment le fondateur de Zoom a quitté un travail avec un salaire à 6 chiffres pour gagner des milliards

Relations tumultueuses avec Musk

La relation entre Gates et Musk a été plus tumultueuse.

Les deux hommes se sont publiquement taquinés et sont souvent en désaccord sur des sujets tels que les voyages spatiaux et le changement climatique.

Gates a qualifié Musk de « super méchant » en 2022, mais lors de la discussion, il a admis qu’une « certaine intensité » était nécessaire pour réussir en tant que leader innovant.

L’intensité de la jeunesse de Gates

Gates a partagé comment dans sa vingtaine, il était « monomaniaque » et ne croyait ni aux week-ends ni aux vacances.

Cette focalisation intense sur Microsoft a été cruciale pour son succès, soulignant le besoin d’un certain engagement pour réussir dans le monde de l’innovation.