George Clooney révèle pourquoi il a refusé 35 millions $ pour une journée de travail

George Clooney a déclaré qu’on lui avait déjà offert 35 millions $ pour une seule journée de travail, mais qu’il l’avait refusé après avoir décidé que cela n’en valait pas la peine.

L’acteur et producteur oscarisé a révélé son quasi jour de paie lors d’une interview avec The Guardian.

L’intervieweur lui a demandé s’il avait déjà pensé: « J’ai assez d’argent maintenant. »

« Eh bien, oui. On m’a offert 35 millions $ pour une journée de travail dans une publicité pour une compagnie aérienne », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il avait consulté Amal, sa femme, « et nous avons décidé que cela n’en valait pas la peine. »

La compagnie aérienne était associée à « un pays qui, même s’il est un allié, est parfois douteux », a-t-il déclaré, « et j’ai donc pensé: ‘Eh bien, si cela m’enlève une minute de sommeil, ça n’en vaut pas la peine.' »

Clooney n’a certainement pas besoin d’argent, ayant fait fortune grâce à ses entreprises commerciales en dehors d’Hollywood.

En tant que co-fondateur de la société de tequila Casamigos, lui et ses partenaires ont vendu la célèbre marque d’alcool à Diageo pour 1 milliard $ en 2017.

Le Guardian rapporte que la star de cinéma de 60 ans a engrangé 40 millions $ supplémentaires grâce à son travail publicitaire avec la société de café suisse Nespresso.

Mais avant tout cela, Clooney a amassé une fortune en tant que star de cinéma si grande qu’il pouvait généreusement offrir à ses 14 amis les plus proches 1 million $ chacun.

« J’ai dormi sur leurs canapés quand j’étais fauché », a-t-il déclaré en 2020.

« Ils m’ont prêté de l’argent quand j’étais fauché. Ils m’ont aidé quand j’avais besoin d’aide au fil des ans. Et je les ai aidés au fil des ans. Nous sommes tous de bons amis. »

Advertisement