Rencontrez Georgina Rodriguez, la femme qui a conquis le cœur de Cristiano Ronaldo

Étant donné que son partenaire est le footballeur Cristiano Ronaldo, les fans de Georgina Rodriguez ne seront pas surpris par son monde de luxe composé de manoirs, de voitures de sport, de yachts, de vêtements de créateurs et de bijoux coûteux. Pourtant, sa vie n’a pas toujours été aussi opulente.

Il y a à peine sept ans, Rodriguez, alors âgée de 20 ans, avait une existence beaucoup plus frugale en tant que jeune fille au pair à Bristol, Angleterre, ne gagnant que 170 $ par semaine, selon le Daily Mail.

Tout en travaillant comme nounou, elle a pris des cours d’anglais et de danse et, malgré son maigre salaire, dit aujourd’hui que cette expérience l’a laissée rêver d’un retour en Grande-Bretagne.

Mais maintenant, elle compte plus de 30 millions de followers sur Instagram et un partenaire multimillionnaire connu dans le monde entier.

« Je suis passée de la vente d’articles de luxe à les porter sur le tapis rouge. J’ai des millions de followers et je suis la femme de l’homme le plus suivi au monde. » – Georgina Rodriquez

L’ancienne vendeuse de Gucci avait l’habitude de se rendre au travail à Madrid en bus avant d’être repérée par Ronaldo il y a cinq ans.

Aujourd’hui, enceinte de ses jumeaux, elle se promène dans la Bugatti du footballeur, déclare son amour pour les diamants et jure de ne jamais revenir aux vols commerciaux après avoir parcouru l’Europe dans son jet privé.

Georgina déclare dans la nouvelle série Netflix « Moi, Georgina » que son talentueux mari, est « plus normal que les gens normaux ».

« J’étais serveuse, j’étais femme de ménage, j’étais magasinière, mais maintenant, je règne », dit-elle aux téléspectateurs.

« Je ne me considère pas comme un phénomène mais je me considère comme une femme chanceuse parce que je sais ce que c’est de ne rien avoir et je sais ce que c’est de tout avoir. » – Georgina Rodriquez

Au revoir, arrêt de bus – bonjour, Bugatti !

Le magasin Gucci à Madrid, où Georgina travaillait dans la vente de sacs à main, lui a demandé un jour de rester tard pour un client VIP, la vue de Ronaldo lui a donné « des papillons dans l’estomac », se souvient-elle.

Se rendant ensuite au travail en bus, elle ajoute que « l’amour a changé ma vie du jour au lendemain ».

Et c’était une vie modeste. Née dans la petite ville de Jaca, au nord-est de l’Espagne, son père argentin a été emprisonné pour trafic de cocaïne en 2003 alors qu’elle n’avait que neuf ans.

Mais quand Ronaldo l’a invitée à dîner, leurs mains se sont touchées – et le reste, dit-elle, appartient à l’histoire.

Dès lors, Georgina est récupérée au travail dans une Bugatti.

« J’aime Hermès, j’aime Gucci, j’aime Prada. C’est tellement féminin. J’aime Louis Vuitton. J’aime Decathlon! J’aime Nike. J’aime toutes les marques. » – Georgina Rodriquez

Un garage plus propre qu’un hôpital !

Le couple vit dans une maison tentaculaire au sommet d’une colline à Madrid, l’une des nombreuses propriétés de luxe appartenant à Ronaldo à travers l’Europe.

« La première fois que je suis allée chez Ronaldo, je me suis perdue », raconte Georgina. « Je voulais aller à la cuisine pour chercher de l’eau, et je ne savais pas où aller… C’était tellement grand. Depuis que je suis enfant, j’avais l’habitude de vivre dans de très petits appartements. »

Mais parmi ses nombreux attributs, dont beaucoup de marbre et un mur consacré à la présentation des chaussures d’entraînement de Ronaldo, Georgina choisit de se concentrer sur le garage qui est, dit-elle avec admiration, « plus propre que la plupart des hôpitaux ».

La vie privée de Ronaldo a été compliquée.

Il a trois enfants via une mère porteuse anonyme: Cristiano Jr, 11 ans, et les jumeaux de quatre ans Mateo et Eva. Il y a une autre fille, Alana, quatre ans, avec Georgina, et le couple se prépare à accueillir des jumeaux plus tard cette année.

Advertisement