Le PDG de Louis Vuitton a vendu son jet privé après que les gens ont commencé à localiser ses voyages

Bernard Arnault, le patron de LVMH, a déclaré que la société de produits de luxe avait vendu son jet privé suite à des tentatives de suivi de l’avion sur les réseaux sociaux.

Le milliardaire de 73 ans a déclaré qu’il avait plutôt commencé à louer des avions privés. Il a fait cette annonce lors d’une interview avec Radio Classique.

« En effet, avec toutes ces histoires, le groupe avait un avion et nous l’avons vendu », a déclaré Arnault. « Le résultat maintenant, c’est que personne ne peut voir où je vais parce que je loue des avions quand j’utilise des avions privés. »

Plusieurs comptes Twitter qui suivent et partagent des données de vol accessibles au public ont vu le jour au cours de l’année écoulée, faisant connaître l’activité de voyage de personnes telles qu’Elon Musk et Taylor Swift.

Deux des principaux comptes qui suivent les vols du patron de Louis Vuitton sont @i_fly_Bernard et @laviondebernard. Les comptes comptent près de 100 000 abonnés et ont tous deux été créés au cours des six derniers mois.

Arnault semble avoir opté pour la location de jets il y a plusieurs semaines. En septembre, @laviondebernard a tweeté sur le manque de données de vol récentes du milliardaire après avoir noté plusieurs semaines plus tôt que LVMH avait désimmatriculé son avion en France.

« Toujours aucun mot de Bernard Arnault ni de LVMH sur le sujet des jets privés, » a tweeté le compte le 10 septembre. « Alors Bernard, on se cache? »

Arnault est le deuxième homme le plus riche du monde – dépassant même le fondateur d’Amazon Jeff Bezos – avec une valeur nette estimée à 150 milliards $, selon l’estimation de Forbes.

Il est le PDG de LVMH et a amassé un empire du luxe qui comprend de grands noms comme Tiffany & Co., TAG Heur et Dom Pérignon.

Advertisement