L’histoire de Louis Vuitton : Du sans-abri à la marque multimilliardaire

Louis Vuitton est aujourd’hui une marque incontournable et l’une des plus grandes marques dans le milieu de la mode et de la maroquinerie de luxe à travers le monde: les sacs Louis Vuitton sont un véritable symbole de la raffinerie et du luxe.

Mais l’histoire du créateur Louis Vuitton est d’autant plus folle que sa marque est culte: c’est une véritable success story!

L’histoire de la marque commence en 1821, en Franche-Comté, dans l’est de la France: c’est cette année-là que Louis Vuitton, issu d’une famille modeste, voit le jour dans un petit village d’une centaine d’habitants.

Louis Vuitton y grandit dans une grande précarité, au plus près de la pauvreté qui caractérisent les régions rurales du XIXème siècle: après la mort de sa mère, son père se remarie avec une femme qui se montra cruelle et abusive envers le jeune Louis.

Le jeune garçon, alors âgé de 16 ans seulement, s’enfuit de la maison familiale et parcourt tout seul, à pied, des centaines de kilomètres pour se rendre à Paris, dans l’espoir d’une vie meilleure.

Louis effectua alors plusieurs petits boulots, auprès d’artisans de la capitale, mais gagnait trop peu pour vivre confortablement, ce qui l’obligeait à dormir dans la rue.

C’est alors que la même année, le jeune Louis Vuitton est pris comme apprenti chez un « layetier-emballeur-malletier », dont le travail était le transport de bagages, nommé Monsieur Maréchal: en effet, à cette époque, Paris était en plein processus d’industrialisation, les transports se démocratisent et de ce fait, les voyages et séjours de longue durée également.

Il était donc important d’avoir des coffres de voyages durables, ce que Louis apprit à fabriquer auprès de Monsieur Maréchal.

En quelques années seulement, Louis Vuitton devient un malletier dont la réputation n’est plus à faire: ses malles et bagages sont utilisés par de grands noms comme des explorateurs ou des aristocrates.

En 1854, Louis lance sa propre marque à son nom, ouvre son propre magasin 4 Rue Neuve des Capucines et épouse Clémence-Émilie Parriaux, avec qui il fonde une famille.

Mais les choses changent en 1870: contraint de quitter Paris avec sa famille, durant la guerre franco-prussienne, et souffrant d’une période de famine où la nourriture était difficilement accessible, Louis Vuitton retrouve, un an plus tard, son atelier saccagé et son matériel dérobé.

Plutôt que de le freiner dans sa carrière, il recherche un autre atelier assez rapidement, la guerre ayant considérablement baissé les prix de l’immobilier

Vuitton ouvre alors une autre boutique à Londres, reçoit des commandes du monde entier, collabore avec son fils George et invente un système de serrure incrochetable, en 1886.

Alors que la marque est à son apogée, Louis Vuitton meurt en 1892: George Vuitton lui succède alors, et invente le motif LV en hommage à son père. Se succédant de père en fils, en pleine expansion, pour créer en 1987 la marque LVMH, aujourd’hui connue dans le monde entier!

Advertisement