Un milliardaire russe dit que les oligarques n’existent pas

Le milliardaire sanctionné Mikhail Fridman a déclaré que les oligarques russes n’avaient aucune influence sur le président russe Vladimir Poutine, a rapporté le journal espagnol El Pais.

« Il n’y a pas de club d’oligarques. Nous sommes tous des gens différents », a-t-il déclaré à El Pais. « Nous étions exclusivement concentrés sur les affaires et n’avons jamais voulu nous approcher du pouvoir. »

La Russie, ainsi que bon nombre de ses dirigeants d’entreprise et de ses milliardaires, a été frappée de sanctions sévères depuis que le pays a envahi l’Ukraine. Fridman a été sanctionné par le Royaume-Uni – où il vit – et l’Union européenne.

Ses commentaires à El Pais font écho aux sentiments qu’il a déjà partagés. Dans une interview à CBS diffusée dimanche, il a contesté ce qu’il a appelé le « mythe très typique et inapproprié » selon lequel les cadres qui réussissent étaient proches du Kremlin.

Fridman a déclaré à CBS :

« La majorité des hommes d’affaires privés russes n’ont aucun lien personnel avec M. Poutine. » – Mikhail Fridman

Il a en outre décrit la « distance de pouvoir » entre Poutine et ceux qui l’entourent comme « énorme. »

Il a déclaré au média espagnol qu’il était « idiot » de penser que les oligarques peuvent obliger Poutine à mettre fin à la guerre en Ukraine.

Advertisement