Une banque refuse de lui donner un crédit, il la rachète 18 ans après

Il y a près de deux décennies, Adam Deering, 39 ans, un résident de la ville d’Urmston (Royaume-Uni), a créé un plan d’affaires et a pris rendez-vous avec la directrice de la banque pour discuter de la façon d’ouvrir un compte et d’obtenir un prêt commercial.

L’institution financière a allégué à l’époque que l’entrepreneur « était très jeune et inexpérimenté ».

Adam à l’intérieur de la banque.

À ce moment-là, Adam se sentit « humilié, frustré et triste » et pire que tout, il n’avait pas de plan B.

L’homme d’affaires avait déjà quitté son emploi et avec des économies, il avait payé le premier trimestre de loyer pour un bureau, il a également obtenu une ligne téléphonique prêtée pour appeler des clients potentiels.

« Je n’avais pas d’argent pour acheter un bureau ou une chaise, j’ai donc passé 4 mois au sol. »

Avec résilience, cet entrepreneur a réussi à faire croître sa société de gestion de la dette et en 2014 il l’a vendue pour 5 millions de livres (6,4 millions de dollars).

Selon Ladbible, Adam est maintenant un homme d’affaires respecté qui a construit des entreprises d’un million de livres telles que la société de gestion de la dette Hanover Insolvency et la maison funéraire Pride Planning.

Il a ajouté :

« Créer une entreprise à partir de zéro n’est certainement pas facile et il y a toujours des moments où vous vous demandez si cela va marcher. La clé est de rester fidèle à votre vision et de continuer, il y aura toujours des obstacles à surmonter. »

Adam était déterminé à ne pas être vaincu par l’échec et a continué de développer son entreprise malgré les difficultés.

Advertisement