Aller au contenu

Mark Cuban: Milliardaire sans yacht, majordome, ni chauffeur

Mark Cuban, propriétaire des Dallas Mavericks et milliardaire à 5,1 milliards $ selon Forbes, veut prouver qu’on peut être riche et mener une vie normale.

Mais qu’est-ce que la normalité, selon Mark?

Plongeons dans la vie quotidienne de cet homme aux habitudes très ordinaires, pour un milliardaire.

Le Milliardaire sans yacht

Ah, le yacht, symbole ultime de la richesse et du bling-bling. Pas pour Mark!

Dans une interview, il a clairement indiqué que posséder un yacht, ce n’était « tout simplement pas ce qu’il ferait. »

Il aime la vie privée, dit-il. Il a même réfuté des rumeurs selon lesquelles il possédait un yacht de 288 pieds.

« Le propriétaire du bateau dit à tout le monde que c’est le mien, » a-t-il déclaré.

« C’est tellement fou… Je ne possède même pas de bateau. »

Allez, Mark, pas même un petit canoë?

Le Milliardaire cuisinier, chauffeur et homme de ménage

« Pourquoi payer quelqu’un pour cuisiner, conduire ou nettoyer quand je peux le faire moi-même? »

C’est probablement ce que se dit Mark en cuisinant son dîner, tout en brossant son sol et en regardant son chauffeur imaginaire.

LIRE   Une riche héritière cherche 50 personnes pour l'aider à distribuer son héritage de 27 millions $

« J’aime la vie privée, » a-t-il dit. Et aussi les tâches ménagères, semble-t-il.

Le Milliardaire qui achète… une ville entière?

Oui, Mark est contre l’achat de yachts, mais il n’est pas contre l’achat de choses qui, disons, ne sont pas exactement dans la catégorie « achat du quotidien ».

En 2021, il a acheté une ville entière au Texas, sans vraiment savoir ce qu’il en ferait.

C’est probablement son coin de paradis privé pour, vous savez, faire ses propres tâches ménagères, cuisiner et conduire, à l’échelle d’une ville.

Alors, que retenons-nous de la vie « normale » de Mark?

Peut-être que la normalité est relative, surtout quand on a quelques milliards en poche.

Une chose est sûre: vous ne le verrez jamais sur un yacht, mais si vous cherchez bien, vous pourriez le trouver dans une petite ville au Texas, balai en main, sourire aux lèvres.