Shaquille O’Neal refuse de partager sa fortune de 400 millions $ avec ses enfants

Shaquille O’Neal, ancien joueur de basket et homme d’affaires multimillionnaire, a récemment fait une déclaration surprenante à propos de sa richesse et de ses enfants.

Dans un élan de sagesse paternelle, il a dit à ses enfants qu’ils n’étaient pas riches et qu’ils devraient travailler dur pour réussir.

Une leçon de vie pleine de sens, mais peut-être un peu difficile à avaler pour les héritiers d’un empire de 400 millions $.

Alors, comment Shaq compte-t-il inculquer cette éthique du travail à ses enfants?

Voici quelques-unes de ses méthodes hilarantes.

Diplômes, entreprises et déjeuners gratuits

Selon Shaq, pour que ses enfants puissent prétendre à une part de sa richesse, ils doivent d’abord obtenir des diplômes universitaires et créer des entreprises rentables.

Il va même jusqu’à exiger que ses enfants lui présentent leurs projets d’entreprise comme s’ils étaient de parfaits inconnus.

Mais ne vous inquiétez pas, il n’est pas complètement dénué de cœur: il se montre généreux en payant occasionnellement le déjeuner. Avec un papa comme Shaq, le menu de la cafétéria n’a jamais été aussi attrayant!

Les humbles débuts de Shaq, la clé de sa philosophie

Shaquille O’Neal attribue sa philosophie parentale à ses origines modestes à Newark, dans le New Jersey. Ayant grandi dans la pauvreté, il est convaincu que le succès ne se mesure pas à la taille du compte en banque.

LIRE   Kim Kardashian abandonne la télé-réalité pour devenir avocate à temps plein!

Selon lui: « Ce n’est pas parce que j’ai réussi que je suis plus grand que toi, plus intelligent que toi – ce n’est pas parce que j’ai plus d’argent que je suis meilleur que toi. »

C’est un message qu’il souhaite transmettre à ses enfants, même si cela signifie leur refuser temporairement une vie de luxe et de facilité.

En conclusion, Shaquille O’Neal n’est pas seulement un ancien basketteur talentueux et un homme d’affaires prospère, c’est aussi un père soucieux de l’avenir de ses enfants.

En les incitant à travailler dur et à se battre pour leurs rêves, il espère leur enseigner l’importance de l’effort, de la persévérance et de l’autonomie.

Peut-être qu’un jour, les six enfants de Shaq deviendront médecins, avocats, entrepreneurs ou dirigeants de hedge funds, et qu’ils pourront enfin dire: « Papa, regarde, nous sommes riches maintenant! »

Retour en haut